ML photo LD 4.jpg
ML photo LD 4.jpg

Michel Legrand

Compositeur

Né en 1932, dans une famille de tradition musicale, Michel Legrand entre au conservatoire de Paris à l’âge de dix ans. Il y obtient ses prix d’harmonie, piano, fugue et contrepoint. Puis il entame une carrière d’arrangeur, accompagnateur et directeur musical, entre autres, pour Maurice Chevalier, qui lui permet de faire ses débuts aux États-Unis, où son album I Love Paris se hisse en tête des charts en 1954.

Parallèlement, il fréquente l’univers du jazz, collaborant avec Dizzy Gillepsie, Miles Davis, John Coltrane, Bill Evans … Il se lance également dans la composition de chansons pour les artistes qu’il accompagne, La Valse des Lilas constituant son premier grand succès.

En 1955, il écrit sa première musique de film : Les amants du Tage d’Henri Verneuil. Il compose pour Agnès Varda, Jean-Luc Godard et, surtout, Jacques Demy. Ensemble, ils inventent un nouveau genre de film musical : aux Parapluies de Cherbourg succèdent Les Demoiselles de Rochefort (1967) et Peau d’âne (1970).

En 1968, Michel Legrand part s’installer à Los Angeles. En 1960, il obtient l’Oscar de la meilleure chanson originale pour The Windmills of Your Mind pour le film The Thomas Crown Affair de Norman Jewison. Suivront l’Oscar de la meilleure musique de film pour Summer 42 de Robert Mulligan (1971) et celui de la meilleure adaptation musicale pour Yentl de Barbra Streisand (1983).

Michel Legrand ne délaisse pas pour autant ses autres activités, notamment d’accompagnateur, avec, entre autres, Charles Aznavour, Jessy Norman, Claude Nougaro …

En 1996, Michel Legrand propose sa première comédie musicale pour la scène : Le Passe-Muraille, qui obtient, en 1997, le Molière du meilleur spectacle musical. En 2014, l’Opéra de Nice accueille son premier opéra Dreyfus, en collaboration avec Didier Van Cauwelaert pour le livret.

En 2017 paraissent les albums « Concerto pour Piano, Concerto pour Violoncelle » et Between Yesterday and Tomorrow, un oratorio écrit par Alan et Marylin Bergman, chanté par Natalie Dessay. La première mondiale a lieu en mars 2018 au Théâtre des Champs-Elysées.

En 2018, l’autobiographie de Michel Legrand « J’ai le regret de vous dire oui » est sortie chez Fayard.

Michel Legrand décède le 26 Janvier 2019 à Paris.