Dans la maison où il a vécu, composé, travaillé avec ses amis musiciens, Michel Legrand rêvait de créer un festival, une fois par an, où il aurait invité ses amis du monde entier à venir jouer avec lui, à faire connaître leurs œuvres et leurs créations musicales. Un festival sans hiérarchie, sans frontière, où la musique n’aurait existé qu’au pluriel.

ML pour la musique Logo.png

Le jazz, la musique de films, la chanson, la comédie musicale, la musique symphonique et les musiques traditionnelles, notamment d’Amérique Latine

Il était la musique

 

Toutes les musiques